Taniguchi forever…

 

Immense tristesse et grande envie de me replonger dans l’oeuvre de Jiro Taniguchi quelques jours à peine après avoir appris son décès. Cet auteur de manga japonais au trait si exquis m’avait conquise, il y a déjà plusieurs années, par ses dessins et la sérénité qu’il s’en dégageait. Spécialiste des histoires relatant des bonheurs du quotidien et de la joie simple qu’ils peuvent nous procurer, Taniguchi savait aussi bien manier le récit que la plume. De l’inoubliable Quartier Lointain, à la série policière Trouble is my business en passant par l’historique Au temps de Botchan ou Le sommet des Dieux, il aura touché à tous les styles tout en restant fidèle à son magnifique coup de crayon…



Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les contenus publiés par SuperLeman?
Vous pouvez le faire via facebook, instagram, et même prendre contact par email. A bientôt !

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *