// VIDY Théâtre // Saison 18/19 décryptage

 

Nous avons la chance à Lausanne d’avoir le Théâtre de Vidy, j’y vais régulièrement car la programmation est toujours audacieuse et nous ouvre sur un théâtre (au sens large) moderne florissant.

Néanmoins quand je parle de Vidy dans mon entourage, beaucoup de personnes me disent n’y être jamais allés, de peur de ne pas comprendre une pièce, de voir des spectacles jugés trop « intellectuels », sur des sujets parfois graves ou parfois trop percutants… Vraiment dommage, car la programmation réalisée par Vincent Baudriller, l’actuel directeur, offre une diversité de spectacles tant sur le fond que sur la forme, où chacun pourrait y trouver un intérêt certain, voire une révélation pour le théâtre contemporain.

Bref, l’idée aujourd’hui est de vous faire une sélection des pièces / spectacles que je me réjouis d’aller voir la saison prochaine et de vous donner envie de sauter le pas pour y aller à votre tour !!!
J’en ai choisi 5 que je vous présente.

En plus à partir de la rentrée, Vidy propose 2 nouvelles offres pour voir les spectacles à des prix alléchants, je vous en parle en fin de post (quand vous aurez lu ma sélection, évidemment…).

 

 // Bestias //

On commence par un spectacle envoûtant qui a les atours du cirque et nous emmène dans une cérémonie chaotique qui célèbre la vie.  On rencontrera tour à tour des danseurs – acrobates, des oiseaux malicieux, un cheval et une cavalière complices… Tous ensemble dansent dans un vent de liberté poétique. A voir en famille, à partir de 7 ans, pour en avoir plein les yeux et plein les rêves…
Bestias, Barol d’Evel, 11-16 septembre

 

 

// Les Idoles //

On connait Christophe Honoré pour ses films Dans Paris, Les Chansons d’Amours, et plus récemment Plaire, Aimer et Courir vite, parfois pour ses écrits notamment son dernier roman « Ton père », mais moins en tant que metteur en scène (et pourtant…).
Cette année, il crée à Vidy , Les Idoles. Il y parlera des idoles de sa jeunesse à lui, cinéastes, auteurs ou écrivains, acteurs marquants des années 80-90 qui disparurent brutalement fauchés par le SIDA, fléau d’une époque. Christophe Honoré se remémore ses jeunes années, jours étranges, où les artistes qu’il admirait, Cyril Collard, Jacques Demy, Hervé Guibert et d’autres encore, s’éteignaient alors qu’il les découvrait… Il les fait revivre pour cette création.
Les Idoles, Christophe Honoré, 13-22 septembre

 

 

// Crowd //

Où l’on plonge dans l’univers des raves techno des années 90… Un univers de terrain vague, un sol en terre parsemé de détritus et peu à peu une quinzaine de danseurs qui arrivent et progressent au ralenti sur une bande-son de Peter Rehberg. Impressionnante évolution des corps dansants, comme une marche hypnotique jusqu’au point de rupture…
La vidéo et les commentaires de la chorégraphe vous mettront dans l’ambiance.
Crowd, Gisèle Vienne, 27-29 septembre

 

 

 //Jusque dans vos bras //

J’ai découvert Les chiens de Navarre en regardant « Apnée », un film carrément jubilatoire, « total foutraque ». Aussi quand la troupe, avec à la tête Jean-Christophe Meurisse, s’empare de l’identité nationale comme sujet de leur nouveau spectacle, oui, oui j’ai vraiment envie d’aller voir! S’ils sont toujours aussi impertinents et délirants, l’hilarité risque de nous gagner…
Jusque dans vos bras, Les Chien de Navarre, Jean-Christophe Meurisse, 27-30novembre

 

 

// Romances Inciertos, un autre Orlando //

Et on termine par un autre spectacle de danse (quand je vous dis que Vidy c’est éclectique!). Le danseur et chanteur François Chaignaud et un quatuor baroque incarnent l’incandescente métamorphose de trois figures issues des traditions espagnoles: la Doncella Guerrera, partie à la guerre sous les traits d’un homme, le voluptueux San Miguel de Garcia Lorca et la Tarara, gitane androgyne. Dit comme ça, cela ne vous parle peut-être pas, mais jetez un coup d’oeil à l’extrait du spectacle et vous serez subjugué par l’intensité de la musique baroque espagnole et la grâce de ce danseur androgyne hors pair qui interprète avec virtuosité et puissance ces différents personnages.
Romances Inciertos, un autre Orlando, François Chaignaud /Nino Laisné , 12-15 décembre

 

 

Cette première partie de saison Sept 2018 – Janv 2019 s’annonce vraiment passionnante et je vous engage à jeter un coup d’oeil sur le programme complet.

 

 //LES NOUVELLES OFFRES DU THEATRE DE VIDY //

 

En plus comme je vous l’ai dit au début, dès la rentrée Vidy propose 2 nouvelles offres pour faciliter l’accès à la programmation :

  • L’Abonnement Général Vidy : pour 12- à 30-CHF /mois ; c’est l’accès illimité aux pièces présentées pour l’année. Un poil plus cher 15- à 35-CHF /mois si vous ne prenez que pour la demi-saison.

 

  • Tarif Découverte :  ce sont les tarifs de la dernière minute (soit 4h avant la représentation) / en fonction des spectacles
    • jeune public : 5- / 8-
    • jeune étudiant·e, apprenti·e, 16/25 ans : 8- / 12-
    • réduit AVS, AI, chômeurs, -30ans : 12- / 20-
    • Plein tarif : 18- / 30-


Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les contenus publiés par SuperLeman?
Vous pouvez le faire via facebook, instagram, et même prendre contact par email. A bientôt !

Julie

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *