Super Vacances (sans les kids)

 

Qui a décrété que Noël n’était que pour les enfants????

C’est peut-être aussi le moment de se faire plaisir et je ne parle pas uniquement de dindes farcies et autre chocolats de Noël (je sature déjà d’ailleurs…) mais surtout de l’occasion de sortir s’aérer l’esprit entre deux visites de la famille!

Voici donc quelques idées, si vous n’en aviez pas, pour cette période des fêtes.

 

 / THEATRE / MUSIQUE /

 

  • L’Opéra de Lausanne propose cette fin d’année une opérette bien connue, Le chanteur de Mexico, avec la fantastique Rossy de Palma. Il y aura donc une diva, des strass et paillettes, un chanteur (qui ne sera pas Luis Mariano, hé oui!) de gigantesques fleurs et une ambiance folle. Et même si « On oublie tout, sous le soleil de Mexico… », je ne suis pas sure que vous oublierez ce spectacle de si tôt. Si vous ne pouviez pas assister à ce spectacle, vous pourrez toujours vous rabattre sur le dessin animé Coco (avec les kids), pour rester dans l’ambiante mexicano!
    Du 22 au 31 décembre, à l’Opéra de Lausanne

 

 

  • Soirée à thème aussi au Romandie mais cette fois spécial 90’s : EXTRA NONANTE quoi!
    Pour moi les Spice girls, Ace of Base, Macarena, Coolio mais aussi Fugees, Jamiroquai, Nirvana, les Red Hot, R.E.M et les Cranberries, sans oublier Mylène F. et les compil Dance Machine! Bref, rien qui ne vous sera inconnu si vous êtes nés dans les années 70 ou 80, alright?
    Samedi 22 décembre, Le Romandie, Lausanne

 

 

 

/ EXPO /

 

  • Sortie du film « Les Derniers Jedi » oblige, vous ne pouvez pas passer à côté de l’exposition galactique « Je suis ton père » à la Maison d’Ailleurs, qui propose un regard original de treize artistes contemporains internationaux traitant des mythes modernes, l’occurrence, celui de Star Wars (au cas où il faudrait le préciser). Musique : Tin tin tin, tin tin-tin, tin tin-tin… (vous retrouverez facile).
    Jusqu’au 14 octobre 2018, La maison d’Ailleurs, Yverdon-les-bains

 

 

  • En cours également, la 3ème Biennale au musée de l’Art Brut sur la thématique du « Corps ». Plus de 300 dessins, peintures, photographies et sculptures illustrent les multiples représentations du corps dans les productions d’Art Brut. Ces œuvres constituent des « batailles » sans médiation ni concession que le créateur mène avec sa propre image et son vécu singulier.
    Allez-y sans attendre, surtout si vous n’avez jamais mis les pieds au Musée de l’Art Brut qui abrite une collection magnifique dont nous avions déjà parlé il y a quelques mois.
    Jusqu’au 29 avril 2018, Corps, Musée de l’Art Brut, Lausanne

 

 

/ LAST CHANCE /

 

  • Gus Van Sant, figure iconique du cinéma américain indépendant est passé il y a peu sur les bords du lac pour inaugurer une exposition inédite au musée de l’Elysée. L’occasion de se replonger dans la riche filmographie du cinéaste mais également de découvrir les influences de l’artiste et autres facettes cachées où photographie et peinture sont à l’honneur.
    Et vous, qui reconnaissez-vous sur les photos de casting ci-dessous?
    Jusqu’au 7 janvier, Musée de l’Elysée, Lausanne 

 

 

  • Au Palais de Rumine, Aie Wei Wei officie encore pour quelques semaines avec l’exposition « D’ailleurs, c’est toujours les autres »  . Le Mcb-a nous y propose une sélection de plus d’une quarantaine d’oeuvres produites entre les années 90 et aujourd’hui. Soyez attentifs, car si certains espaces sont entièrement dédiés à l’artiste et à sa production, certaines créations se sont subtilement insérées dans les collections des musées du palais.
    Jusqu’au 28 janvier, Musée Cantonal des Beaux-Arts Lausanne 

 

 

/ CINEMA /

 

Le moment ou jamais d’aller peinard dans les salles obscures (sauf pour Star Wars, ce sera full).
Donc au menu 4 films pour ces vacances de Noël :

  • Evidemment Star Wars, Les Derniers Jedi. Ben oui, on ne peut pas passer à côté… non,non,non. No spoilers.
    Se remettre dans l’ambiance avec le film et, en combo, aller voir donc l’expo « Je suis ton père » à la Maison d’Ailleurs à Yverdon.
    Il doit à peu près passer partout, non ?

 

 

Deux autres films made in USA retiennent mon attention en ce moment :

  • LuckyLucky est un vieux cow-boy solitaire. Il fume, fait des mots croisés et déambule dans une petite ville perdue au milieu du désert. Il passe ses journées à refaire le monde avec les habitants du coin. Il se rebelle contre tout et surtout contre le temps qui passe.
    Pathé Galeries, Lausanne, Le City, Genève

 

 

  • The Florida projectMoonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney World, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent pas trop inquiéter Hally, sa très jeune mère. En situation précaire comme tous les habitants du motel, celle-ci est en effet trop concentrée sur des plans plus ou moins honnêtes pour assurer leur quotidien…
    Cinéma Bio, Carouge, La Scala, Genève, Pathé Galeries Lausanne 

 

 

Et un film français, de saison mais « dans le sud » (avé l’accent).

  • La Villa / Dans une calanque près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant… L’avis de Superleman  ici.

 

 

A part ça, on se réjouit des fêtes qui arrivent,
alors bonnes fêtes de fin d’année !

/ Superleman /



Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les contenus publiés par SuperLeman?
Vous pouvez le faire via facebook, instagram, et même prendre contact par email. A bientôt !

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *