Chanson française en terre romande

Bien sur que les chanteurs français viennent se produire sur les bords du lac et pas que pendant les festivals. Oui,  mais qui, quand et où, me direz-vous…

Et bien voici quelques idées pour cet automne.

Camille a sorti un nouvel album Ouï en juin dernier et, si vous ne l’avez pas déjà vue au Paléo, vous avez certainement entendu plusieurs de ses nouveaux titres : La fontaine de lait, Lasso, Seeds
De façon sobre et esthétique, avec « ses » voix à elle et son sens rythmique,  elle assemble et rassemble les mots et les sons. Son dernier album est à son image, des ritournelles aux influences électroniques et pop, toujours uniques.
Le 7 novembre au théâtre de Beaulieu à Lausanne

 

 

Alexis HK, c’est cette voix grave reconnaissable entre toutes, presque un classique de la chanson française qui s’ignore encore. Une guitare, souvent un banjo et de jolis textes, Alexis HK est un charmeur qui sait bien raconter les histoires. Aujourd’hui, il quitte Brassens (son dernier spectacle) pour reprendre du service Comme un Ours. Pour cela, et en attendant un nouvel album, il repart, seul en scène avec de nouvelles chansons, et, on espère, quelques anciennes également…
Le 22 novembre à la Datcha, Lausanne

 

 

Dans un autre style, Mathieu Boggaerts, conteur à la voix douce (cette fois-ci) revient en terre helvétique. Des textes aériens, des arrangements mélodieux, Mathieu semble parfois être un peu en apesanteur ou du moins suspendu (à sa guitare?). Ce Promeneur nous embarque toujours dans un univers un rien loufoque aux textes pourtant sensibles.
Il revient à la Datcha le 24 novembre, à Lausanne

 

 

La Grande Sophie et Delphine de Vigan proposent un nouveau spectacle L’une et l’autre L’une lit des textes et l’autre les chante, chacune sa partie. La Grande Sophie racontait « Nos histoires » dans son dernier album, cette fois elle s’associe à Delphine de Vigan, auteur de « Rien ne s’oppose à la nuit » et plus récemment « D’après une histoire vraie » (à lire absolument), pour partager, chanter, lire et lier leurs univers.
Le 28 novembre à L’Alhambra de Genève

 

 

Enfin last but not least, Bernard Lavilliers vient présenter ses « 5 minutes au paradis » , album qui sort tout juste dans les bacs. Il y parle du sort des migrants, des attentats du Bataclan, des licenciements, mais aussi de l’espoir avec la talentueuse Jeanne Cherhal. Un album dans l’ensemble plus rock et plus sombre que les mélodies aux accents caribéens des derniers albums mais avec toujours la poésie des mots.
Le 13 et 14 décembre au Métropole à Lausanne.

 

 

Alors, je sais, on va me dire que j’ai vraiment des goûts de trentenaires… pas faux, pas faux mais bon on fait comme on peut et finalement c’est pas si mal, non?
Notez que je n’ai pas parlé de Michel Sardou, ni (pire) de M.Pokora qui tournent aussi dans le coin (bon, il en faut pour tous les goûts parait-il…).

 



Vous avez aimé cet article et souhaitez suivre les contenus publiés par SuperLeman?
Vous pouvez le faire via facebook, instagram, et même prendre contact par email. A bientôt !

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *